Sassou Nguesso : « Durant mon mandat à la tête de la CIRGL, j’envisage de créer les conditions nécessaires de dialogue »

Le président congolais Denis Sassou Nguesso assume depuis le jeudi dernier la présidence de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL).

« Tous les chantiers pour la paix dans la région des Grands lacs nous recommandent de fédérer nos énergies et de progresser toujours ensemble, de manière solidaire et résolu (…) Durant mon mandat à la tête de la Conférence, j’envisage de créer les conditions nécessaires de dialogue pour donner une nouvelle impulsion au retour de la paix dans la zone », a dit le Président congolais Dans son discours à l’occasion du 7ème sommet ordinaire de la CIRGL.

Sassou arrive à la tête de la CIRGL au terme des deux mandats successifs accomplis par l’Angola par l’entremise de José Eduardo dos Santos.

« Voici venu le temps de la paix, de la concorde et de la fraternité renouvelées. N’avons-nous pas déjà trop souffert devant la multiplication des colonnes interminables d’hommes, de femmes et d’enfants (…) sur le chemin de l’errance et de l’incertitude à la recherche de la paix ? (…).  Frères et sœurs nous le sommes et le resterons toujours, y compris au-delà de nos égoïsmes nationaux qu’il nous faut désormais surmonter », a-t-il ajouté devant ses pairs de la sous-région.

Sassou Nguesso a également plaidé la libre circulation de personnes et de marchandises dans la région des Grands Lacs et une véritable intégration régionale dans la confiance entre les Etats.

actualite.cd

Le président congolais Denis Sassou Nguesso assume depuis le jeudi dernier la présidence de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL).