UNC : “Notre participation au gouvernement était de contribuer à l’organisation des élections dans le délai”

L’Union pour la Nation Congolaise a annoncé ce lundi 23 octobre le retrait de son délégué, Pierre Kangudia Mbayi, de son poste de ministre  d’État au budget,   au sein du gouvernement.

Dans une déclaration de sa direction politique nationale, l’UNC évoque notamment le retard et le non-respect des échéances électorales prévues pour le 31 décembre 2017, conformément à l’Accord de Saint-Sylvestre, ainsi que la non-publication du calendrier électoral par la CENI.

“Considérant que la participation de l’UNC au gouvernement était de contribuer à l’organisation des élections dans le délai; compte tenu du fait qu’à ce jour, la CENI n’a toujours pas publié le calendrier électoral conforme à l’Accord de la Saint-Sylvestre (…) la direction politique de l’UNC décide le retrait du délégué de l’UNC du gouvernement, en la personne de Pierre Kangudia Mbayi, ministre d’État au budget”, lit-on dans la déclaration.

L’UNC avait désapprouvé lundi 16 octobre dernier, dans une déclaration, les 504 jours évoqués par la CENI pour l’organisation effective des élections après la fin des opérations d’enrôlement des électeurs. La direction politique de l’UNC avait, à cet effet, estimé que la position de Corneille Nangaa  faisait mal à la démocratie .

Christine Tshibuyi

L’Union pour la Nation Congolaise a annoncé ce lundi 23 octobre le retrait de son délégué, Pierre Kangudia Mbayi, de son poste de ministre d’État au budget, au sein du gouvernement.