URGENT - L’interdiction des passeports semi-biométriques reportée au 14 janvier 2018!

C‘est l’annonce faite par le vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères devant l’Assemblée nationale ce lundi à Kinshasa.

Invité à s’expliquer sur l’interdiction des passeports électroniques dit “semi-biométriques” en République démocratique du Congo devant l’Assemblée nationale ce lundi à Kinshasa , le vice-Premier ministre et ministre congolais de Affaires étrangères affirme que la décision est motivée par des impératifs sécuritaires.

Pour Léonard She Okitundu, le format de passeports électronique dit “semi-biométrique” ne présente pas de garantie de sécuritaire. Ces passeports congolais, à encore le chef de la diplomatie, sont utilisés par des trafiquants de drogue notamment au Brésil, où encore des migrants et même des vendeurs d’organes.

politico

C‘est l’annonce faite par le vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères devant l’Assemblée nationale ce lundi à Kinshasa.