Acte de provocation ? Mende programme une marche le 30 novembre

C'est un véritable marquage à la culotte que l'opinion constate ces derniers temps entre la Majorité présidentielle (MP) et l'Opposition, mieux, le Rassemblement.

Et bien, la Ligue des jeunes de la Convention des Congolais Unis (CCU), une branche de la formation politique de Lambert Mende, dirigée par Jean-Thierry Monsenepwo, vient de saisir le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, pour lui informer d'une marche pacifique de soutien au calendrier électoral, ce jeudi 30 novembre. Pourtant, la même date a été retenue par le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement pour la même manifestation. Surtout que l'Opposition avait préalablement fixé le 28 novembre, avant de décaler de deux jours pour éviter de se frotter à la Majorité présidentielle qui a tenu, elle aussi, à marcher le même jour.

L'opinion comprend qu'il s'agit purement et simplement de la provocation. Le gouverneur Kimbuta devra user de la sagesse pour traiter avec délicatesse cette question.

MCN Team

C'est un véritable marquage à la culotte que l'opinion constate ces derniers temps entre la Majorité présidentielle (MP) et l'Opposition, mieux, le Rassemblement.