Denis Mukwege appelle la population à se mettre debout

Les élections présidentielle, législatives, provinciales et locales en République Démocratique Du Congo (RDC) ont été fixées au 23 décembre 2018, a-t-on annoncé dimanche de source officielle. Ces «  scrutins directs  » seront organisés en une seule séquence le dimanche 23 décembre 2018, a déclaré le rapporteur de la Commission électorale, Jean-Pierre Kalamba, lors d’une cérémonie officielle sur la publication du calendrier.

Selon la Commission électorale nationale indépendante (Céni), l’annonce des résultats provisoires de la présidentielle sera faite le 30 décembre 2018. Les résultats définitifs de ce scrutin seront connus le 9 janvier 2019. Le nouveau président prêtera serment le 12 janvier 2019, précise la Céni.

Pour le gynécologue congolais, Denis Mukwege, ce calendrier confirme les inquiétudes exprimées concernant l’absence de volonté du régime de préserver notre démocratie et la paix dans notre pays. “En plus de piétiner à nouveau, notre Constitution et l’accord du 31. Décembre ( St Sylvestre) , ce calendrier est plein des contraintes qui le rendent irréalisable“, dit-il dans un communiqué publié sur le site de la Fondation Panzi qu’il dirige.

“C’est une manœuvre dilatoire de plus, ourdie en vue de prolonger un état de non-droit, illégal et illégitime”, ajoute-t-il.

conséquence, le Docteur Mukwege appelle à se mettre débout, conformément à la constitution. “Par conséquent, notre peuple ne peut rien attendre d’une telle mascarade. Son dernier recours est de se mettre debout conformément aux prescrits de notre Constitution pour reconquérir ses droits et sa dignité“, dit-il.

politico

Vous recherchez Une Maison, Une Voiture, Un Téléphone, Un Ordinateur à acheter ou vous voulez vendre Votre Maison, Votre Voiture, Votre Téléphone, Votre Ordinateur etc... Téléchargez l'application "SOMBATEKA" sur Google Play en cliquant sur ce lien https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sombateka

Les élections présidentielle, législatives, provinciales et locales en République Démocratique Du Congo (RDC) ont été fixées au 23 décembre 2018, a-t-on annoncé dimanche de source officielle. Ces « scrutins directs » seront organisés en une seule séquence le dimanche 23 décembre 2018, a déclaré le rapporteur de la Commission électorale, Jean-Pierre Kalamba, lors d’une cérémonie officielle sur la publication du calendrier.