Pour Moïse Katumbi, le calendrier électoral publié est fantaisiste

« Ce régime prédateur veut prolonger l’instabilité et la misère du peuple. Nous n’acceptons pas ce calendrier fantaisiste. Stop ! Kabila doit partir », réagit Moïse Katumbi ce dimanche 5 novembre 2017 sur son compte Twitter après la publication par la Ceni du calendrier électoral.

Le calendrier électoral publié ce dimanche par la CENI prévoit notamment la tenue de l’élection présidentielle couplée avec led législatives nationales et provinciales le dimanche 23 Décembre 2018.

Le nouveau chef de l’Etat élu prêtera serment le 12 Janvier 2019, selon ce calendrier dont une copie a été consultée par ACTUALITÉ.CD

Stanys Bujakera Tshiamala

Vous recherchez Une Maison, Une Voiture, Un Téléphone, Un Ordinateur à acheter ou vous voulez vendre Votre Maison, Votre Voiture, Votre Téléphone, Votre Ordinateur etc... Téléchargez l'application "SOMBATEKA" sur Google Play en cliquant sur ce lien https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sombateka

« Ce régime prédateur veut prolonger l’instabilité et la misère du peuple. Nous n’acceptons pas ce calendrier fantaisiste. Stop ! Kabila doit partir », réagit Moïse Katumbi ce dimanche 5 novembre 2017 sur son compte Twitter après la publication par la Ceni du calendrier électoral.