Selon Mende manifestations ya le 15 novembre contre le calendrier électoral ezui échec ya munene

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, considère que les manifestations qui ont eu lieu le mercredi 15 novembre organisées par les mouvements citoyens, appuyés par l’opposition, contre le calendrier électoral se sont soldées à un « échec ». Selon Mende, la population s’est comportée différemment de l’attente des organisateurs des manifestations.

«Ça n’a pas été un succès, c’était un échec. Ils étaient libres d’appeler la population à manifester et celle-ci était aussi libre d’y répondre ou pas. Ainsi va la démocratie », a dit le ministre Lambert Mende, ce jeudi 16 novembre à ACTUALITE.CD.

Les mouvements citoyens et l’opposition ont appelé à une journée ville morte mercredi dernier pour dénoncer le calendrier électoral de la Ceni et exiger le départ du président Kabila du pouvoir.

Les activités sont restées paralysées dans certaines villes dont Goma, Beni et Butembo (Nord-Kivu).

Stanys Bujakera Tshiamala

Vous recherchez Une Maison, Une Voiture, Un Téléphone, Un Ordinateur à acheter ou vous voulez vendre Votre Maison, Votre Voiture, Votre Téléphone, Votre Ordinateur etc... Téléchargez l'application "SOMBATEKA" sur Google Play en cliquant sur ce lien https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sombateka

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, considère que les manifestations qui ont eu lieu le mercredi 15 novembre organisées par les mouvements citoyens, appuyés par l’opposition, contre le calendrier électoral se sont soldées à un « échec ». Selon Mende, la population s’est comportée différemment de l’attente des organisateurs des manifestations.