« Avec Félix Tshisekedi, Katumbi et le MLC, nous avons décidé de l’unité d’actions » Kamerhe

Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a, au cours d’une réunion de restitution de la rencontre de Bruxelles aux cadres de son parti et ceux du MLC réunis mercredi 20 décembre, annoncé que les leaders de l’opposition ont décidé « d’agir désormais ensemble ».

Pour le président de l’UNC, la rencontre qui a mis sur une même table Félix Tshisekedi, Moise Katumbi, Mbusa Nyamwisi, Jean-Jacques Mbungani (MLC), Olivier Kamitatu et lui-même a permis de décider de « l’unité d’action » pour l’échéance du 31 décembre 2017.

« Nous sommes unis et c’est l’unité d’action. Désormais nous allons réfléchir ensemble, nous allons agir ensemble. Et ensemble, nous allons mettre la dictature K.O.  Ce qui a été fait en Belgique, ce n’était pas jeter les bases, non!  C’était essayer de consolider ce qui avait déjà commencé à prendre corps », a dit Vital Kamerhe

Les leaders de l’opposition ont résolu de ne plus s’attaquer entre eux, révèle Vital Kamerhe pour qui, l’advers de tous reste Kabila.

« Nous allons nous affermir à partir de nos erreurs. Cette unité est demandée par le peuple, par nos militants. Le combat, ce n’est pas entre les leaders de l’opposition. Nous connaissons l’adversaire, c’est Kabila, c’est la MP », a-t-il souligné.

Samedi 16 décembre dernier, les leaders de l’opposition se sont affichés soudés à l’issue d’une réunion de travail dans la capitale belge.

Stanys Bujakera

Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a, au cours d’une réunion de restitution de la rencontre de Bruxelles aux cadres de son parti et ceux du MLC réunis mercredi 20 décembre, annoncé que les leaders de l’opposition ont décidé « d’agir désormais ensemble ».