«Ce calendrier sera respecté, les retards constatés n’ont pas d’impact sur le 23 décembre», Nangaa

Corneille Nangaa, Président de la CENI, a réaffirmé la volonté de son institution de respecter le calendrier électoral qui prévoit les élections présidentielle et législatives le 23 décembre 2018.

« Nous sommes dans le bon. Ce qui était en cours se réalise. Les retards constatés n’ont pas d’impact sur les élections prévues le 23 décembre 2018. Ce sera une année électorale. Ce qui se dit à droite ou à gauche n’est que distraction. Les contraintes sont là, mais nous sommes là aussi pour les affronter », a-t-il dit au cours d’une rencontre avec les responsables des médias.

Il a également annoncé que le fichier électoral sera présenté à la session parlementaire du mois de mars.

« Nous allons réaliser ce calendrier  électoral et nous allons avoir des élections.  A la session parlementaire de mars, on va présenter le fichier électoral. Si les questions et les soupçons demeurent, on passera à l’audit dudit fichier », a-t-il ajouté.

actualite.cd

Corneille Nangaa, Président de la CENI, a réaffirmé la volonté de son institution de respecter le calendrier électoral qui prévoit les élections présidentielle et législatives le 23 décembre 2018.