Des magistrats sans diplômes en RDC

Les autorités congolaises partent à l'assaut des magistrats sans diplômes. Dans une lettre, le ministre de la justice a instruit au Parquet général d’ouvrir une enquête et traquer "tout magistrat non éligible" dans la magistrature. 

Pour Alexis Thambwe, la magistrature congolaise est « infectée », affirmant « qu’il y avait des gens qui étaient dans la magistrature sans le mériter ».

Dans sa correspondance, consultée par POLITICO.CD, le ministre congolais cite le cas d’un procureur de Bukavu qui n’a pas fait des études de droit, ainsi que celui d’un Juge dans un tribunal de Kinshasa.

Ces derniers « doivent quitter la profession et faire face à la justice » a-t- il assuré affirmant avoir donné des « injonctions » au procureur général de la République pour lancer « sans tarder » des poursuites contre tous les « non éligibles » dans la profession.

En octobre dernier, le ministre congolais de la Justice s’était attaqué aux maux qui rognent l’appareil judiciaire congolaise.

« De nombreuses personnes [sont] détenues depuis de longues années sans régularisation de leur détention et sans qu’elles ne soient non plus présentées devant la juridiction du jugement tout simplement parce que l’inculpé ou sa famille n’a pas satisfait aux exigences pécuniaires du magistrat instructeur ou de son office« , disait-il.

politico

Les autorités congolaises partent à l'assaut des magistrats sans diplômes. Dans une lettre, le ministre de la justice a instruit au Parquet général d’ouvrir une enquête et traquer "tout magistrat non éligible" dans la magistrature.