Félix Tshisekedi, Moïse Katumbi et Vital Kamerhe s’affichent de nouveau ensemble

Les principaux leaders de l'opposition, longtemps éloignés, se sont rencontrés ce vendredi à Paris où ils séjournent tous depuis plusieurs jours. 

La dernière rencontre entre les trois remonte du temps où Étienne Tshisekedi était encore en vie. Moïse Katumbi, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi viennent pourtant de s’afficher encore ensemble, après une longue période d’éloignement.

Aux côtés d’Olivier Kamitatu qui publie la photo, et d’Antipas Mbusa Nyamwisi, les présidents  du G7, de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et du Rassemblement ont, à en croire des sources, entamé un rapprochement depuis plusieurs semaines. Ils entrevoient la possibilité d’un nouveau front pour faire face à Joseph Kabila.

Les trois opposants, brièvement alliés, ont fini par connaître des divergences depuis que Vital Kamerhe a refusé de prendre part à la création du Rassemblement en juin 2016 à Bruxelles. Le président de l’UNC a enfoncé le clou en participant au Dialogue de la Cité de l’Union Africaine, scellant le divorce d’avec le camp de Katumbi.

Cependant, alors que les élections prévues à la fin de cette année ont été reportées, l’opposition, notamment Vital Kamerhe, appelle à une union pour chasser Joseph Kabila du pouvoir. Félix Tshisekedi, président du Rassemblement et proche allié de Moïse Katumbi, s’est de son côté montré ouvert à une telle idée.

Par ailleurs, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi ont longuement échangé en novembre dernier à l’occasion d’un deuil à Kinshasa. Une fois de plus, l’union de l’opposition a été évoquée, renseignent des proches des opposants congolais.

politico

Les principaux leaders de l'opposition, longtemps éloignés, se sont rencontrés ce vendredi à Paris où ils séjournent tous depuis plusieurs jours.