Kinshasa : Des présumés Kamwina Nsapu ont attaqué la maison Communale de Masina (Police)

La police nationale congolaise a annoncé  que des personnes identifiées comme appartenant au mouvement Kamwina Nsapu ont attaqué la maison communale de Masina  ce dimanche 31 décembre 2017 en marge des manifestations programmés par le Comité laïc de coordination.

Un policier a été tué au cours de l’attaque et 4 de ces combattants ont été appréhendés, a annoncé le porte-parole de la police nationale congolaise, le Colonel Mwanamputu

Un autre groupe composé de 36 personnes et considéré comme faisant partie de la branche Kamwina Nsapu/Kinshsa est poursuivi pour terrorisme, participation à un mouvement insurrectionnel, association des malfaiteurs, meurtre, coups et blessures volontaires aggravés, évasion des détenus, outrage à sentinelle et détention illégale d’armes de guerre. Arrêtés à Kinshasa en juillet dernier, ils sont accusés d’avoir planifié et exécuté les attaques du 9 mai au 14 juin 2017 dont celles de la Prison centrale de Makala et du Marché central de Kinshasa.

actualite.cd

La police nationale congolaise a annoncé que des personnes identifiées comme appartenant au mouvement Kamwina Nsapu ont attaqué la maison communale de Masina ce dimanche 31 décembre 2017 en marge des manifestations programmés par le Comité laïc de coordination.