Le Centre de certification minière (CEEC) brandit des preuves d’acheminement du Coltan de la RDC vers le Rwanda

Accuser le Rwanda d’exploiter illégalement les matières premières en RDC n’est pas nouveau. Avec preuves à l’appui, ça, c’est tout autre chose. C’est ce que fait le Centre d’expertise, d’évaluation et certification des substances minérales, précieuses et semi-précieuses (CEEC) opérant au Nord-Kivu. Selon son président, qui s’est confié en exclusivité à CAS-INFO, ces pratiques illicites ont même des proportions inquiétantes.

« La fraude a atteint son paroxysme ». Daniel Mbayo ne s’exprime même plus au conditionnel lorsqu’il évoque ce qu’il qualifie de « convoitise » du Rwanda vis-à-vis des ressources naturelles en RDC. Alors que la campagne lancée par son établissement contre la fraude « qui s’opère nuit et jour dans la frontière Rwando-Congolaise », connait, déclare-t-il à votre site, un grand succès.

Cas-info / MCN

Accuser le Rwanda d’exploiter illégalement les matières premières en RDC n’est pas nouveau. Avec preuves à l’appui, ça, c’est tout autre chose. C’est ce que fait le Centre d’expertise, d’évaluation et certification des substances minérales, précieuses et semi-précieuses (CEEC) opérant au Nord-Kivu. Selon son président, qui s’est confié en exclusivité à CAS-INFO, ces pratiques illicites ont même des proportions inquiétantes.