Le point de la situation à 10h à Kinshasa

Les forces de l’ordre ont dispersé des débuts de manifestation au sortir de la messe à la paroisse Notre dame du Congo, sur l’avenue de la libération (ex 24 novembre).

Selon des témoins qui ont joint TOP CONGO, des scènes identiques ont été enregistrées à Saint Pie X, Saint Vincent et Saint Joseph.

« À Elengesa, la sortie de la messe à Saint Vincent de Paul (Kalamu) a vu des kulunas se fondre dans la foule, provoqué les militaires et essayé de piller ».

Les forces de l’ordre entreraient jusque dans les rues à leur poursuite.

Des coups de feu ont été tirés en l’air au rond-point victoire pour empêcher des regroupements.

Au campus de Kinshasa, « après la messe, la police a tiré des grenades lacrymogènes pour empêcher tout regroupement », dit un autre témoin.

tcfm

Les forces de l’ordre ont dispersé des débuts de manifestation au sortir de la messe à la paroisse Notre dame du Congo, sur l’avenue de la libération (ex 24 novembre).