Le Rassemblement au Grand Katanga prend acte de la publication du calendrier électoral

Le Rassemblement  des forces politiques et sociales  acquises au changement dans  le grand Katanga prend acte de la publication du calendrier électoral, tel que proposé par la Commission électorale nationale électorale (CENI).

« Le Rassemblement a constaté que la communauté internationale a accepté  cette date du 23 décembre  et  nous,  notre problème  ne  se pose  plus à partir du moment où il y a au moins  une  date. Parce que nous savons que  nos amis ont donné cette date à contrecœur. Nous avons pris  acte. Nous ne pouvons plus  continuer à  nous bagarrer sur  la  date étant donné  que  la date est  là. D’ailleurs, la CENCO parle même d’une «date  acceptable». Nous aurions voulu que ça soit avant le 23 décembre mais il  y a ce  23 décembre qui nous colle», se justifie Kyungu wa Kumwanza, coordonnateur du Rassemblement dans le Grand Katanga mercredi 13 décembre.

Cependant, il demande à la communauté internationale de surveiller les opérations électorales. Kyungu rejette aussi l’idée d’une transition sans Joseph Kabila.

«Nous posons une condition : que les opérations électorales soient surveillées par  la communauté internationale. Transition sans  Kabila, ce n’est pas  notre problème. Nous, c’est élection sans  Kabila. Il y a une nuance : Kabila ne peut plus briguer un troisième mandat», précise M. Kyungu.


Radio Okapi /MCN

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement dans le grand Katanga prend acte de la publication du calendrier électoral, tel que proposé par la Commission électorale nationale électorale (CENI).