Léopards: l’avenir de Florent Ibenge se précisera après le 13 décembre

Florent Ibenge, sélectionneur de l’équipe nationale de football de la RDC, sera-t-il reconduit à ses fonctions ? La question trouvera sa réponse après la réunion d’évaluation prévue le 13 décembre entre le comité exécutif de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) et le staff technique de la sélection nationale. L'annonce en a été faite mardi 5 décembre à Kinshasa par le président de la FECOFA, Constant Omari Selemani.

Dans un entretien de près de trois heures avec la presse locale, le président de la fédé congolaise a déclaré : « Officiellement le contrat du coach expire en février 2018. Nous l’avions choisi pour un projet : celui de reconstruire notre équipe nationale et si possible, nous qualifier pour la Coupe du monde 2018 et aussi la Can 2019… Mais, nous les [tous les staffs techniques, NDLR] avons convoqués pour une réunion le 13 décembre, à l’issue de laquelle nous déciderons. Sachez que nous sommes arrivés à la porte du mondial avec des résultats satisfaisants. Donc, il nous reste les éliminatoires de la CAN 2019 ».

Omari pour le maintien d'Ibenge ?

Cependant, à entendre les déclarations du président de la FECOFA, il semblerait qu’il soit pour le maintien de Florent Ibenge à la tête de l’équipe nationale puisqu’il est satisfait du travail abattu par le coach national et ses joueurs. En effet, pour Constant Omari, les Léopards ont démontré qu'ils avaient un potentiel important avec une marge de progression et qu'ils n'avaient pas à rougir de cette élimination lors des phases de qualification à la Coupe du Monde.

« Ils n'avaient pas besoin de rougir de cette élimination. Bien au contraire car 1. Ils sont revenus au pays pour porter le maillot national et défendre le drapeau, ce qui est déjà une grande qualité ; 2. Ils venaient de réaliser le meilleur parcours après leurs pères ou grand-père en 1974 car depuis cette année-là on a plus réalisé un parcours pareil ; 3. En tant que président de la Fédération, ils avaient toute la confiance de la Fédération et nous devons désormais nous tourner vers les prochaines échéances les plus importantes et notamment la CAN », a-t-il ainsi déclaré.

En outre d'après son analyse, la qualification des Léopard n'était « qu'un projet et non d'une étape » primordiale qui prenait fin avec la Coupe du Monde.

Florent Ibenge dont le contrat expire en février 2018 est à la tête du staff technique des Léopards depuis 2015. Il a réussi à obtenir la troisième place à la CAN 2015, 17 ans après que l’entraineur Watunda a hissé les Léopards au même niveau. 

Constant Omari s’est par ailleurs exprimé sur l’élimination des Léopards au Mondial- Russie 2018, celle des locaux au CHAN-Maroc 2018 et du football féminin qui est en perte de vitesse au pays. 

Radio OKapi 

Florent Ibenge, sélectionneur de l’équipe nationale de football de la RDC, sera-t-il reconduit à ses fonctions ? La question trouvera sa réponse après la réunion d’évaluation prévue le 13 décembre entre le comité exécutif de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) et le staff technique de la sélection nationale. L'annonce en a été faite mardi 5 décembre à Kinshasa par le président de la FECOFA, Constant Omari Selemani.