Marche du 31 décembre: Bitakwira accuse le G7 et le Rassemblement d’être derrière cette initiative

La polémique ne cesse d’enfler à propos de la marche initiée par les laïcs catholiques pour ce 31 décembre. Au sein de la classe politique congolaise, les réactions  abondent. Justin Bitakwira, ministre du développement rural  accuse le G7, le Rassemblement ainsi que d’autres politiciens d’être à l’origine de cette initiative.

Lors d’un point de presse tenu mardi 26 décembre,  Justin Bitakwira, membre du gouvernement Tshibala, qualifie la quasi totalité de personnes ayant posé leurs signatures dans le communiqué relatif à cette marche comme des politiciens avérés qui, de nos jours,  sont venus trouver refuges à l’Opposition.  » Cette initiative n’a rien avoir avec les laïcs catholiques. C’est le G7, le  Rassemblement ainsi que d’autres politiciens qui ont exercé depuis 1960 les hautes fonctions en Rdc », argue-t-il.

L’itinéraire n’étant pas toujours précisé, les organisateurs de cette marche intensifient la mobilisation. Dans cette phase, renseigne l’un des membres de l’équipe organisatrice, les fidèles sont sensibilisés à ne pas prendre les forces de l’ordre comme des ennemis.


Cas-info

La polémique ne cesse d’enfler à propos de la marche initiée par les laïcs catholiques pour ce 31 décembre. Au sein de la classe politique congolaise, les réactions abondent. Justin Bitakwira, ministre du développement rural accuse le G7, le Rassemblement ainsi que d’autres politiciens d’être à l’origine de cette initiative.