Où en sommes-nous avec la série des marches de Willy Mishiki ?

Willy Mishiki, opposant proche de la Majorité, avait annoncé, il y a de cela près d'un mois, avoir saisi le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, pour une série de marches, à dater du 18 décembre de cette année.

Et bien, rien n'a été constaté ce lundi 18 décembre dans la capitale.

Pour les observateurs, il s'agit-là d'une stratégie pour contrer les actions pacifiques du Rassemblement, de manière à obliger le gouverneur à ne pas autoriser toutes les manifestations.

Il faut rappeler que Mishiki était au Rassemblement, avant d'être nommé ministre sous le gouvernement Samy Badibanga, au terme de l'accord de la Cité de l'Union africaine, signé le 18 octobre 2016.

Depuis, l'homme est plus proche de la Majorité, combattant ainsi toutes les initiatives du Rassemblement.

MCN Team

Willy Mishiki, opposant proche de la Majorité, avait annoncé, il y a de cela près d'un mois, avoir saisi le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, pour une série de marches, à dater du 18 décembre de cette année.