RDC : des hauts cadres des services publics arrêtés pour spoliation et détournements

Plusieurs responsables des services publics de Kinshasa ont été arrêtés, mardi 12 décembre soir à Kinshasa. Il s’agit des dirigeants et hauts cadres de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), le secrétaire général au ministère de l’Urbanisme et Habitat, le conservateur des titres immobiliers de la Gombe ainsi que le fonctionnaire dirigeant de l’Agence congolaise des grands Travaux (ACGT) auprès de la société Zénit.

Le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance, lutte contre la Corruption, Financement du terrorisme et Blanchiment des capitaux, Luzolo Bambi, leur reproche plusieurs faits.

Les responsables de la DGRK sont suspectés de détournement des deniers publics. Le secrétaire général de l’Urbanisme et Habitat et le conservateur des titres immobiliers de la Gombe sont poursuivis pour spoliation et vente au rabais des immeubles de l’Etat.

Il s’agit entre autres de la vente de l’immeuble UAC, la non-exécution des travaux et le détournement des fonds destinés à la construction de passerelles occasionnant quotidiennement des morts sur le boulevard Lumumba, en direction de l’aéroport international de Ndjili. Ils auraient travaillé en complicité avec le fonctionnaire dirigeant de l’ACGT auprès de la société Zenit.

Plusieurs autres dénonciations similaires initiées dans le passé sont restées sans suite, notamment  l’enquête du professeur Luzolo Bambi auprès des banques membres de l’Association Congolaise des Banques (ACB). Il les accusait d’obstruction à une enquête que menaient ses services.

Selon l’article 2 de l’ordonnance présidentielle nommant le conseiller spécial en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, Luzolo Bambi a notamment pour mission de dénoncer au parquet les faits portés à sa connaissance. Il appartient dès lors au parquet d’ouvrir les enquêtes et éventuellement mettre les suspects en détention.

radio okapi

Plusieurs responsables des services publics de Kinshasa ont été arrêtés, mardi 12 décembre soir à Kinshasa. Il s’agit des dirigeants et hauts cadres de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), le secrétaire général au ministère de l’Urbanisme et Habitat, le conservateur des titres immobiliers de la Gombe ainsi que le fonctionnaire dirigeant de l’Agence congolaise des grands Travaux (ACGT) auprès de la société Zénit.