RDC: Les laïcs catholiques appellent les Congolais à se libérer de la peur et à marcher le 31 décembre

Le Comité laïc de coordination a appelé à une marche pacifique le 31 décembre 2017 dans le pays et à l’étranger. Les fidèles catholiques disent vouloir marcher pour « libérer l’avenir, et faire du pays une terre de paix, de dignité, d’hospitalité de progrès pour tous ».

« Ensemble, comme le 16 février 1992, unissons nos efforts et nos forces pour dire non à cet esclavagisme imposé par l’oligarchie au pouvoir. Nous disons non à la situation actuelle, en attendant de le faire de manière plus décisive dans les urnes en 2018. Nous disons trois fois : non à la confiscation de la démocratie par une poignée d’individus; non au silence coupable et cynique des dirigeants face à la misère généralisée de la population alors que les richesses nationales continuent à être pillées et dilapidées. Non aux massacres des compatriotes du Kivu, du Kasaï et du Tanganyika. Non aux viols de nos mères, de nos sœurs et de nos filles. Non à l’utilisation des groupes armés pour terroriser et massacrer les populations. Non à la répression aveugle des manifestations pacifiques », disent –ils dans un communiqué.

A côté de l’opération « cloches » chaque jeudi, les laïcs catholiques appellent «les congolais à se libérer de la peur, de la résignation et de l’inertie coupable » afin d’avoir des élections crédibles.

Cet appel est signé par les Professeurs Thierry Nlandu, Justin Okana, Isidore Ndaywell et par l’activiste Léonie Kandolo.


actualite.cd

Le Comité laïc de coordination a appelé à une marche pacifique le 31 décembre 2017 dans le pays et à l’étranger. Les fidèles catholiques disent vouloir marcher pour « libérer l’avenir, et faire du pays une terre de paix, de dignité, d’hospitalité de progrès pour tous ».