RDC: A son tour, le MLC appelle à une marche le 31 décembre

Dans un communiqué publié ce vendredi 22 décembre 2017, le Mouvement de Libération du Congo ( MLC ), confirme sa participation à la marche projetée par  le Comité Laïc catholiques de Coordination (CLC) pour le 31 décembre 2017. Il appelle ainsi ses militants à participer à ladite manifestation afin de  » libérer l’avenir du pays ».

« Le MLC adhère à l’initiative de la marche prévue le 31 décembre 2017 et lance un appel solennel à tous ses cadres, militantes et militants, sympathisants, de toutes les confessions religieuses, sur toute l’étendue du territoire national et à l’extérieur du pays, de se mobiliser massivement pour libérer l’avenir du Congo « , lit-on dans le communiqué.

Dans son communiqué de 17 décembre dernier, le CLC justifie son projet de manifester le 31 décembre pour lutter contre le régime actuel en attendant les élections prévues en 2018.

« Ensemble, comme le 16 février 1992, unissons nos efforts et nos forces pour dire non à cet esclavagisme imposé par l’oligarchie au pouvoir. Nous disons non à la situation actuelle, en attendant de le faire de manière plus décisive dans les urnes en 2018. Nous disons trois fois : non à la confiscation de la démocratie par une poignée d’individus; non au silence coupable et cynique des dirigeants face à la misère généralisée de la population alors que les richesses nationales continuent à être pillées et dilapidées. Non aux massacres des compatriotes du Kivu, du Kasaï et du Tanganyika. Non aux viols de nos mères, de nos sœurs et de nos filles. Non à l’utilisation des groupes armés pour terroriser et massacrer les populations. Non à la répression aveugle des manifestations pacifiques », martèle le communiqué.

Djodjo Vondi

Dans un communiqué publié ce vendredi 22 décembre 2017, le Mouvement de Libération du Congo ( MLC ), confirme sa participation à la marche projetée par le Comité Laïc catholiques de Coordination (CLC) pour le 31 décembre 2017. Il appelle ainsi ses militants à participer à ladite manifestation afin de » libérer l’avenir du pays ».