Samy Badibanga et Les Progressistes rejoignent l’appel à la marche du 31 décembre

Les forces politiques regroupées au sein des « Progressistes”, plateforme initiée par l’ancien Premier ministre Samy Badibanga, approuvent l’appel à marcher du Comité laïc de coordination et appellent la population à descendre dans la rue ce 31 décembre 2017.

«Nous estimons qu’il est de notre devoir de en tant que citoyens et leaders politiques de dénoncer toutes situations portant atteinte à la constitution et à l’avancement de la nation congolaise. Nous considérons le fait que face à l’injustice sous toutes ses formes, nul ne peut rester silencieux et indifférent. Nous prenons acte et adhérons à l’appel lancé par le Comité laïc de Coordination pour une marche pacifique le 31 décembre 2017 (…) Ce sera l’occasion pour le peuple congolais, longtemps marginalisé, de faire voir à la face du monde, le respect de sa dignité et surtout son désir de changement», peut-on lire dans la déclaration de la plateforme publiée ce jeudi 28 décembre 2017.

A quelques jours du 31 décembre,  l’appel à la marche pacifique des fidèles catholiques connait l’adhésion de nombreux partis et regroupements politiques, spécialement de l’opposition. D’après le Comité laïc de coordination de l’église catholique, cette marche est organisée dans le but de  « libérer l’avenir et faire du pays une terre de paix, de dignité, d’hospitalité de progrès pour tous ».

Will Cleas Nlemvo

Les forces politiques regroupées au sein des « Progressistes”, plateforme initiée par l’ancien Premier ministre Samy Badibanga, approuvent l’appel à marcher du Comité laïc de coordination et appellent la population à descendre dans la rue ce 31 décembre 2017.