Udps- aile Tshibala : Statuts déjà légalisés, Tharcisse Loseke assure que le notaire de Matete n’a jamais été inquiété ou arrêté

Le président délégué de l’Udps aile Tshibala, Tharcisse Loseke a précisé jeudi 28 décembre 2018 que le notaire de Matete saisi pour légaliser les statuts actualisés du parti après le congrès de Limete, n’a jamais été arrêté ou inquiété. Statuts d’ailleurs déjà légalisés depuis le 16 décembre 2017.

« Nous n’avons jamais exercé de pression sur le notaire ou même initié une action pénale contre lui », explique Loseke qui affirme que le notaire est chez lui à la maison ou peut-être il se repose.

Mais en date du 16 décembre 2018, le notaire de Matete avait été saisi pour légaliser le document. « Il l’a fait », précise-t-il avant d’ajouter que tout est réglé, nous sommes dans le bon. Nous avons maintenant une seule Udps. Actuellement, nous sommes les seuls dépositaires des actes officiels du parti.

Désormais, Nous sommes les seuls à engager l’Udps-Tshisekedi.

Loseke souligne que l’essentiel aujourd’hui, ce n’est pas d’écraser les autres même si 70 % de cadres se sont déjà rangés sur la vision de l’aile-Tshibala mais plutôt de se mettre ensemble pour affronter les élections

Au sujet de la récupération du siège de la 11ème rue Limete, le président délégué de l’Udps aile Tshibala pense que le plus important, c’est poursuivre d’abord le processus de réconciliation des cadres du parti.

En attendant, le parti va s’installer avec les nouvelles structures dans un siège provisoire avant que le siège de Limete soit repris. Mais pour favoriser la réconciliation et l’unité du parti, Bruno Tshibala se bat pour rapprocher les autres et évite de créer davantage des frustrations. Il rappelle que le siège de Limete n’est pas une succession d’une famille.

Et d’insister que c’est l’argent du parti qui a servi à acheter cet immeuble et donc personne ne peut s’en prévaloir. Il sera récupéré au moment opportun, a-t-il indiqué.

Alphonse Muderwa

Le président délégué de l’Udps aile Tshibala, Tharcisse Loseke a précisé jeudi 28 décembre 2018 que le notaire de Matete saisi pour légaliser les statuts actualisés du parti après le congrès de Limete, n’a jamais été arrêté ou inquiété. Statuts d’ailleurs déjà légalisés depuis le 16 décembre 2017.