Calvaire des musiciens en RDC : Reddy Amisi interpelle Minaku

« Nous ne demandons pas de l’argent aux autorités congolaises. Nous demandons simplement que nos œuvres soient protégées pour que nous vivions de nos produits. Il manque une volonté politique à nos dirigeants pour nous venir en aide dans notre domaine. Mais malheureusement dans toutes les cérémonies, vous les verrez entrain de chanter et danser nos musiques (…) » a regretté Reddy Amisi dans une émission télévisée sur CEBS TV, ce mardi 9 janvier 2018.
[youtube src="C3H-a6BayTE"/]

« Nous ne demandons pas de l’argent aux autorités congolaises. Nous demandons simplement que nos œuvres soient protégées pour que nous vivions de nos produits. Il manque une volonté politique à nos dirigeants pour nous venir en aide dans notre domaine. Mais malheureusement dans toutes les cérémonies, vous les verrez entrain de chanter et danser nos musiques (…) » a regretté Reddy Amisi dans une émission télévisée sur CEBS TV, ce mardi 9 janvier 2018.