La CENCO accuse des autorités de mener une campagne de diabolisation contre Monsengwo

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a dénoncé ce qu’elle qualifie de campagne de diabolisation du Cardinal Laurent Monsengwo. Au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 11 janvier 2018 au Centre interdiocésain à Kinshasa, l’épiscopat exige des preuves à ceux qui estiment que le Cardinal nourrit des ambitions politiques et participe de ce fait à la déstabilisation des institutions de la république.
[youtube src="WbNR4Y-Qgco"/]

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a dénoncé ce qu’elle qualifie de campagne de diabolisation du Cardinal Laurent Monsengwo. Au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 11 janvier 2018 au Centre interdiocésain à Kinshasa, l’épiscopat exige des preuves à ceux qui estiment que le Cardinal nourrit des ambitions politiques et participe de ce fait à la déstabilisation des institutions de la république.