RDC: Le bilan de la marche du 21 janvier s’alourdit à 7 morts

Serge Kikunda, fidèle de la Paroisse St Gabriel (Commune de Kalamu), blessé par balle lors de la dernière marche organisée par les fidèles catholiques contre le pouvoir, a succombé ce 30 janvier 2018 de ses blessures, rapporte la Voix-de-sans-Voix (VSV).

Âgé de 46 ans, le décès de ce père famille ramène à 7 morts le bilan de la marche du 21 janvier 2018.

«La VSV saisit cette occasion pour fustiger et dénoncer, une fois de plus, le recours aux armes et aux tirs à balles réelles sur des manifestants pacifiques et d’autres paisibles citoyens au moment où l’État a, entre autres, pour mission de protéger toute personne et de garantir son intégrité physique, et ce, conformément à la Constitution de la République Démocratique du Congo et aux instruments juridiques régionaux et internationaux relatifs aux droits humains », lit-on dans le communiqué de l’ONG de défense des droits de l’homme.

La VSV appelle les autorités à garantir «un encadrement efficient» pour de prochaines manifestations populaires dans le pays.

Will Cleas Nlemvo

Serge Kikunda, fidèle de la Paroisse St Gabriel (Commune de Kalamu), blessé par balle lors de la dernière marche organisée par les fidèles catholiques contre le pouvoir, a succombé ce 30 janvier 2018 de ses blessures, rapporte la Voix-de-sans-Voix (VSV).