RDC : Le Rassemblement se délie du devoir d’informer qui que ce soit pour ses prochaines manifestations

Félix Tshisekedi, président du Rassemblement, a annoncé que sa plateforme n’avisera plus les autorités pour ses prochaines manifestations.

« Le droit à manifester étant constitutionnel, le Rassemblement se délie du devoir d’informer qui que ce soit pour ces prochaines manifestations », a-t-il dit au cours d’une  communication politique ce lundi 1er janvier 2018. Le Rassemblement considère que Joseph Kabila n’a plus qualité d’engager la RDC tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Félix Tshisekedi s’exprimait au lendemain de la marche des laïcs catholiques, étouffée et dispersée brutalement par les forces de l’ordre et de sécurité.

actualite.cd

Félix Tshisekedi, président du Rassemblement, a annoncé que sa plateforme n’avisera plus les autorités pour ses prochaines manifestations.