Afrique du Sud: Jacob Zuma démissionne après la pression du parti

Le président de l'Afrique du Sud, Jacob Zuma, a démissionné suite aux fortes pressions de son propre parti.

Dans une déclaration télévisée, il a dit qu'il démissionnait avec effet immédiat, mais a déclaré qu'il n'était pas d'accord avec la décision de son parti.

L'ANC lui avait dit de démissionner ou de faire face à un vote de défiance au Parlement.

L'homme de 75 ans a été appelé à céder la place au vice-président Cyril Ramaphosa, le nouveau leader de l'ANC.

M. Zuma, qui est au pouvoir depuis 2009, fait face à de nombreuses allégations de corruption.

Plus tôt dans la journée de mercredi, la police a fait irruption dans la maison de la puissante et riche famille Gupta de Johannesburg, avec laquelle M. Zuma entretient des liens étroits.

Le président de l'Afrique du Sud, Jacob Zuma, a démissionné suite aux fortes pressions de son propre parti.