Jean-Marc Kabund : « Étienne Tshisekedi avait choisi Valentin Mubake »

« Le président Tshisekedi avait proposé le nom de Valentin Mubake » a reconnu à l’émission PONA EKOLO, Jean-Marc Kabund.

« Il l’avait appelé… c’était la manière de travailler d’Etienne Tshisekedi, comme pour moi quand il m’avait proposé d’être secrétaire général, il m’avait appelé et me l’avait dit par oral », confie le secrétaire général de l’UDPS.

« Il avait appelé Mubake, lui avait dit qu’il voulait qu’il soit le nouveau premier ministre à désigner par le rassemblement ».

Selon Jean-Marc Kabund, parce que Valentin Mubake avait mal réagi à cette annonce, « il a été pris de folie, il a commencé à annoncer à tout le monde avoir été désigné par Étienne Tshisekedi, les membres du Rassemblement se sont rendus chez le président pour lui demander de ne pas le désigner au poste au risque de dissoudre la plateforme, menaçant même de s’y retirer si cette désignation était confirmée ».

Le président Tshisekedi a du donc se résoudre, à désigner son fils comme candidat premier ministre après que toutes les 8 composantes de la plateforme ont désigné son fils, Felix Tshilombo Tshisekedi.

« Il leur avait demandé de désigner eux-mêmes qui de l’UDPS pouvait être le premier ministre. Mais je dois aussi vous dire que le président Tshisekedi a eu beaucoup de peine à accepter de proposer son fils ».

Jean-Marc Kabund, qui répondait aux questions de Sylvie Bongo, a reconnu faire ces déclarations aujourd’hui « au nom de la vérité ».

Valentin Mubake a toujours déclaré être celui désigné par Étienne Tshisekedi, décédé le 1er février 2017.

La désignation du premier ministre du Rassemblement restant, avec la décrispation politique, le noeud de l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre 2016.


Top Congo FM

« Le président Tshisekedi avait proposé le nom de Valentin Mubake » a reconnu à l’émission PONA EKOLO, Jean-Marc Kabund.