Ecoutez cet article

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) s’oppose à la probable candidature du Président de la République Joseph Kabila à l’élection du 23 décembre 2018.

Dans une déclaration lue par le porte-parole de cette structure, l’abbé Donatien Nshole, les évêques mettent en garde les tenors de la Majorité présidentielle qui menent une campagne pour l’éligibilité de l’actuel Chef de l’Etat en violation de la Constitution et de l’accord de la Saint Sylvestre.

Pour la CENCO, une telle pratique peut provoquer des troubles à des conséquences incalculables dans le pays.

Tout en notant une évolution dans les étapes du calendrier électoral, les évêques exigent la levée de la mesure interdisant les manifestations publiques.

MCNTeam

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici