Ecoutez cet article

Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), a indiqué que le camarade, Ngoy Kasanji, qui a adhéré à l’Union sacrée d. Félix Tshisekedi devrait signifier son départ au Parti.

“Ngoy Kasandji a montré à tout le monde qu’il veut faire une nouvelle aventure (en adhérant à l’Union sacrée). Au niveau du parti, nous attendons qu’il agisse maintenant en homme et qu’il écrive officiellement à son parti qu’il est parti, qu’il a des nouveaux horizons”, a déclaré ce lundi sur TOP CONGO FM, Ferdinand Kambere, SPA du parti de Joseph Kabila.

Cependant, Ferdinand Kambere indique que ce départ de Ngoy Kasanji ne dérange en rien le parti. Car son siège sera occupé par son suppléant.

“En quoi cela peut être un coup dur pour nous ? La Constitution a voulu instaurer dans notre pays la démocratie. La démocratie signifie qu’il y a un fonctionnement stable des institutions. Et cette stabilité est affirmée par l’article 110. Cela veut dire qu’un député qui part, il ne part pas avec son siège. C’est son suppléant qui viendra”, a-t-il expliqué sur Top Congo.

Et de conclure :

C’est pourquoi, nous demandons simplement qu’il s’assume et qu’il écrive à son parti qu’il a des nouveaux horizons. En politique, on doit être conséquent avec les actes qu’on pose. Il y a des conséquences constitutionnelles et légales qui doivent s’en suivre”.

Il sied de rappeler que le député FCC Alphonse Ngoy Kasanji, avait participé aux Consultations initiées par le Chef de l’État en vue de créer l’Union sacrée de la Nation. C’est le dimanche dernier qu’il a été reçu par le Chef de l’État, ensemble avec tous les députés nationaux ayant adhéré à l’Union sacrée.

Liévin LUZOLO
Election-Net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici