Ecoutez cet article

Au cours de son audience du lundi 15 novembre, la Cour Constitutionnelle de la RDC s’est déclarée incompétente pour des poursuites judiciaires contre Matata Ponyo et consorts dans le dossier du présumé détournement des fonds alloués au Projet Agro-alimentaire de Bukanga Lonzo.

Ce verdict est intervenu après la plaidoirie de la partie défenderesse relative à la compétence de la Cour Constitutionnelle de juger un ancien Premier Ministre et un Sénateur en cours de législature.

Augustin Matata Ponyo Mapon n’est pas resté indifférent face à cette décision de la Cour Constitutionnelle.

Selon lui, cette instance a porté une correction professionnelle des violations de la Constitution et des lois du pays commises par le Procureur Général.

« Félicitations aux juges de la Cour constitutionnelle, particulièrement à son président, pour avoir rendu un prononcé conforme au droit sur le dossier Bukangalonzo. Correction professionnelle des violations de la Constitution et des lois du pays commises par le Parquer général. », a écrit l’homme à la cravate rouge sur son compte Twitter.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici