Ecoutez cet article

Alors que certains le disaient en Inde pour des soins et que d’autres, allaient plus loin, en le déclarant mort à l’étranger, le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, est récemment apparu dans une vidéo sur les réseaux sociaux pour expliquer les raisons de cette nouvelle absence du pays.

« Je suis à Dubaï pour chercher des solutions pour les problèmes qui se posent à Kinshasa », affirme-t-il. « Je viens de signer pour les machines qui vont transformer les déchets en électricité, je viens d’arracher un grand contrat, c’est ce que je vais laisser pour les Kinois », annonce André Kimbuta, qui en a profité pour se moquer de ceux qui l’envoyaient en Inde pour des soins ou qui le déclaraient carrément… mort.

Bien qu’il n’ait toutefois pas précisé avec qui il avait signé ce contrat de recyclage des déchets, ni les termes conclus, le gouverneur de la capitale a cependant annoncé avoir finalisé, pendant son séjour à Dubai plusieurs autres contrats portant notamment sur « le projet du train urbain, la construction de 3000 logements, d’un grand hôpital, d’une grande école polytechnique et la réhabilitation ainsi que la modernisation de la voie d’un grand chemin de fer ».

« Je ne suis pas mort »

Ironisant sur la nouvelle annonce de sa mort, en Inde, qui circule sur les réseaux sociaux après celle de l’Afrique du Sud, André Kimbuta précise qu’il est bien à Dubai et « en bonne santé ».

Et que l’on peut compter sur lui, vivant, encore pendant une trentaine d’années.

« Sûrement vous attendrez mon cercueil vers les années…2052, 2053 ou 2054. Soyez encore patient, il y a une trentaine d’années encore à supporter ».

mediacongo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici