Ecoutez cet article

Lors d’une interview réalisée il y a de cela quelques jours avec le magazine Jeune Afrique, Paul Kagame a juré de ne plus parler du rapport Mapping. Ce, après avoir soutenu que ce document était établi dans le but de nuire au Rwanda. Car, avait-il estimé, “il n’y a jamais eu de massacres dans l’Est de la République démocratique du Congo”.

Le président rwandais a soutenu que “J’ai parlé du rapport Mapping tant de fois dans le contexte de nos relations avec la RDC. C’est la dernière fois que je m’adresse à des journalistes sur ce sujet, surtout quand certains n’ont pas d’autres objectifs que d’envenimer la situation”.

Une décision prise après la réaction sage, pacifique et diplomatique de Félix Tshisekedi concernant ce même rapport. En effet, répondant à son homologue rwandais, le président congolais avait dit que le rapport Mapping n’est pas congolais, et a été confectionné par des experts des Nations Unies.

Paul Kagame s’est même dédit en reconnaissant que “de nombreuses personnes sont mortes au Rwanda et au Congo, il n’y a aucun doute là-dessus. Mais là où les experts font plus de politique qu’autre chose, c’est lorsqu’il s’agit de dire qui, quoi et comment”.

Néanmoins, a-t-il réagi aux propos du président congolais, “le président Tshisekedi a le droit de croire aux experts, et moi de ne pas leur faire confiance”.

Kinshasa – Kigali: beaucoup mieux avec Félix Tshisekedi que Joseph Kabila

“Nous avons tout fait pour améliorer les choses avec Kabila, ça n’a jamais abouti. Avec lui, ça marchait quelques jours ou quelques semaines, puis au bout d’un mois ou deux, nous avions à nouveau des problèmes”, a-t-il dit à propos des relations RDC – Rwanda.

Paul Kagame recadre le débat au sujet du Prix Nobel congolais, “les gens qui sont derrière tout cela financent Mukwege. Ça n’enlève rien aux bonnes choses que le Docteur Mukwege a faites, en soignant ces femmes qui ont été violées.”

LM
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici