Ecoutez cet article

Critiqueur virulent du pouvoir, l’opposant Mike Mukebayi se dit victime des attaques, qui selon lui, viennent de partout, et ce, juste après son départ de la famille politique Tshisekedi.

« Des attaques de partout contre ma modeste personne depuis que j’ai annoncé mon départ de l’Union sacrée. J’ai dit que le salaire de Kabund est excessif après son don de 350.000 $ d’1 école. Ne m’a-t-il pas rejoint quand il demande de diviser le salaire du député par 2. », dénonce l’élu de Lingwala à Kinshasa.

Il y a de cela deux semaines, le député Mike Mukebayi annonçait avoir décidé de quitter l’Union sacrée de Tshisekedi.

On s’en souvient, une série de plaintes a été aussi déposée en mai 2021 au Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, contre le député provincial Mike Mukebayi, élu de la commune de Lingwala.

Ces plaintes ont été initiées notamment par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, qui accuse Mukebayi « d’imputations dommageables et injures publiques ».

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici