Ecoutez cet article

Le jeune Ardent Kabambi a retiré sa plainte contre le SPA du PPRD, Ferdinand Kambere dans l’affaire de coups et blessures qui les oppose.

Le plaignant l’a signifié au procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe dans une correspondance datée du 23 décembre 2021. Il a évoqué des raisons de convenance personnelle et surtout que, a-t-il ajouté, les intérêts civils poursuivis ne sont plus en jeu.

M. Kabambi a rappelé que l’affaire a été portée devant la justice pour éviter de se faire justice après avoir été victime de coups et blessures volontaires de la part d’un des hauts responsables du parti de Joseph Kabila.

« Considérant que les dommages supportés étaient les conséquences d’agissements susceptibles de constituer une ou plusieurs infractions, j’avais refusé de me faire justice et opté de porter cette affaire devant les instances judiciaires, par une plainte contre ce dernier pour des faits qualifiés de coups et blessures volontaires », a-t-il rappelé.

Suite à sa plainte, Ferdinand Kambere a été arrêté, placé sous mandat d’arrêt provisoire et transféré à la prison de Makala, le mardi 21 décembre 2021.

Patrick Mputu
Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici