Ecoutez cet article

Après l’arrestation de Roger Nsingi (ancien président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa) par la police pour détournement des véhicules, la réaction de l’association congolaise pour l’accès à la Justice ne s’est pas faite attendre.

Pour le coordonnateur de l’ACAJ, l’acte posé par la police est à encourager.

Me Georges Kapiamba encourage cependant la police à en faire de même pour les anciens ministres et mandataires ayant commis les mêmes actes.

“ACAJ félicite la Police pour avoir arrêté M. Roger Nsingi, ancien président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, pour « détournement des véhicules de l’Etat » et l’encourage à en faire de même contre les anciens ministres et mandataires qui ont commis les mêmes actes”, écrit Georges Kapiamba.

Après son arrestation, Nsingi a restitué 2 de 6 véhicules détournés.

Jeff Kaleb Hobiang

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici