Ecoutez cet article

Après un long moment de silence sur l’affaire de l’assassinat de l’Ambassadeur Luca ATTANASIO, le patron de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Gilbert KANKONDE décide d’éclaircir les choses.

Dans un communiqué, Gilbert Kankonde dit avoir appris sur internet la suspension de son Directeur de cabinet adjoint par le vice-ministre Innocent BOKELE. Le numéro un de l’Intérieur rejette cette décision et se dit non concerné par ce qu’il qualifie de forfaiture.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué

Pour rappel, la contradiction en ce moment règne entre les VPM de l’intérieur du CACH et son vice du FCC depuis l’assassinat de deux Italiens et un Congolais, dans une embuscade attribuée aux FDLR. Cette cacophonie observée au sommet d’un grand ministère fait couler beaucoup d’encres et de salives à quelques jours de la sortie du gouvernement de l’Union sacrée. Pour plusieurs Congolais, il est temps de nommer des hommes compétents que des recommandés ou connaissances!

Bosolo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici