Ecoutez cet article

L’Assemblée nationale a invalidé le mercredi 15 juin 2022, cinq (5) députés nationaux. La chambre basse du parlement motive sa décision par l’absentéisme aux travaux parlementaires des plusieurs élus nationaux.

Présente parmi les élus invalidés, Marie Ange Mushobekwa a, à travers un tweet, affirmé être régulière aux séances plénières.

« J’assiste régulièrement aux plénières, et quand je n’y suis pas, c’est-à-dire que je suis en mission ou empêchée pour raisons médicales. Les preuves des autorisations des sorties sont là. Et l’Assemblée Nationale a toujours pris en charge mes soins », affirme t-elle sur son compte Twitter.

L’élue du peuple affirme que « son invalidation vient de la Présidence la République ».

« Mon invalidation vient de la Présidence de la République. Et mon nom sur la liste des invalidés, a été ajouté pendant la plénière et en manuscrit. Ils me font payer mon soutien à la pétition contre Mboso et le Front Commun pour le Congo, mes prises de position dérangent« , conclut-elle.

Parmi les élus invalidés, on y retrouve notamment : Adolphe Muzito, Henri Mova, Papy Nyango et Luc Mulimbalimba.

Le bureau de l’Assemblée nationale avait amorcé depuis avril dernier, le processus d’invalidation des députés ayant brillé plusieurs fois par les absences aux cours des différentes activités parlementaires dont des séances plénières.

Gaba
Objectif-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici