Ecoutez cet article

Le député national Godefroid Mayobo a décliné mardi 20 mars le nouveau poste lui attribué au sein du Parti Lumumbiste Unifié (PALU). Dans sa lettre au directoire du parti, il évoque le caractère “incompatible” avec le secrétaire permanent, Wolf Kimasa nouvellement nommé par Antoine Gizenga à la tête du parti.

Nommé secrétaire permanent adjoint du PALU en charge des questions électorales pour succéder à Adolphe Muzito, le député national Godefroid Mayobo a refusé d’assumer ses nouvelles fonctions.

“J’ai déposé ma démission. Il y a incompatibilité de caractère avec le nouveau permanent. Ça peut avoir un impact négatif sur le parti à l’heure des grands enjeux”, a dit Godefroid Mayobo.

Il réaffirme cependant sa “loyauté” au PALU et s’oppose à la fin de l’alliance PALU-MP. Pour lui, les deux parties devraient cheminer ensemble jusqu’à la tenue des élections.

“Ce n’est pas une affaire de sentiment. L’alliance MP-PALU doit demeurer jusqu’à la fin du mandat, on expédie tous les affaires courantes, on a eu le mandat ensemble et on achemine ensemble. C’est le même mandat. Nous sommes en période intérimaire et il n’y a pas de raison pour rompre”.

Certaines ténors du PALU tel Adolphe Muzito souhaitent qu’Antoine Gizenga rompt le mariage avec la famille présidentielle.

Antoine Gizenga a nommé la semaine dernière Wolf Kimasa au poste de secrétaire permanent du (PALU) en remplacement de Lugi Gizenga. Un changement qui s’est opéré au moment où Lugi Gizenga et Adolphe Muzito tendaient la main à d’autres partis de l’opposition comme le MLC et l’UNC.

Stanys Bujakera Tshiamala

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici