Ecoutez cet article

En clandestinité il y’a de cela plusieurs semaines, Barnabé Kikaya bin Karubi, ancien conseiller diplomatique de Joseph Kabila accuse le Chef de l’État, Félix Tshisekedi d’instaurer la dictature en RDC.

Allégations balayées d’un revers de la main par l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

D’après le secrétaire général de ce parti au pouvoir intervenu ce jeudi sur la Radio Top Congo Fm, il s’agit d’une vaste blague de mauvais goût de la part d’un fugitif en conflit avec la justice sur le dossier cartes visas.

Pour Augustin Kabuya, Barnabé Kikaya bin Karubi a volé l’argent de la République, et doit répondre de ces actes devant la justice.

« Le Monsieur a commis beaucoup de bavures avec le dossier de cartes visas. Après avoir volé l’argent de la République, il quitte et il commence à parler. Ce n’est pas vrai. Il doit répondre de ces actes devant la justice. Sa conscience est chargée, puisqu’il se reproche de tout ce qu’il a fait. Pourquoi tout ce monde là n’est pas en clandestinité ? Jusqu’en 2021 il était connecté au trésor public entrain de voler. Il doit avoir le courage. Qu’il me cite un seul prisonnier que Tshisekedi a mis en prison », a t-il déclaré.

Notez que ce proche de Joseph Kabila est en clandestinité, en train, selon lui, de se chercher un statut qui va lui permettre, en tant qu’exilé politique, de poursuivre la résistance « contre la dictature que M. Félix Tshisekedi est en train d’implanter en RDC ».

L’ancien ambassadeur, soutient tout de même « avoir détenu et utilisé l’argent au travers de cette carte visa lors qu’il exerçait les fonctions de secrétaire particulier du Chef de l’État ou de conseiller ».

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici