Écoutez cet article

Il a réagi ce mercredi dans la soirée au sujet de la dernière sortie médiatique de Jean Marc Kabund.

Augustin Kabuya, Secrétaire général de l’UDPS a rétorqué point par point aux propos tenus par l’ancien président de l’UDPS le lundi dernier.

Le secrétaire général du parti présidentiel qui déclare que « Kabund est un immoral, un délinquant , un homme frustré qui confisquait les biens d’autrui dont les carrés miniers« , indique que « L’on peut comprendre en quoi le mensonge reste intimement lié aux gênes même de Jean-Marc KABUND qui, en son temps, a dû mentir sur ses origines pour gagner la confiance du Président Etienne Tshisekedi afin de se faire nommer Secrétaire Général du Parti« .

Toujours selon Augustin Kabuya, « L’UDPS considère cette sortie hasardeuse, immorale et opportuniste de sieur Kabund comme un non-événement qui ne saurait emporter la sympathie de notre peuple en sa faveur, le met en garde et appelle le Peuple congolais à ne pas le suivre dans ses errements« .

« La gestion de l’UDPS par Kabund a été calamiteuse« , dit Augustin Kabuya qui dénonce l’ « arrogance » de l’ex bras droit de Tshisekedi.

Sept mois après sa destitution puis son exclusion en janvier dernier de la tête de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) au pouvoir, Jean-Marc Kabund refait parler de lui.

Au cours d’un point de presse organisé le lundi 18 juillet à Kinshasa, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale a notamment annoncé la création de sa propre formation politique : l’Alliance pour le changement. Ce nouveau parti se veut le champion de la pratique de l’équité, de la justice et du droit, de la protection et la sécurité sociale, ainsi que de la quête permanente du bonheur partagé.

« L’appareil de l’État se détériore et devient de plus en plus un club d’amis pour les apprentis sorciers de tous bords exerçant leur stage au sommet de l’État. il faut rapidement tourner la page Félix Tshisekedi. Il est clair que monsieur Félix Tshisekedi aujourd’hui, doit être considéré comme un danger au sommet de l’État », avait déclaré JM Kabund.

Siméon Isako
Cas-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici