Écoutez cet article

Le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, a animé un point de presse hier mercredi 20 juillet au cours duquel il a répondu point par point aux propos tenus en début de semaine par Jean-Marc Kabund, ex-président intérimaire de la formation tshisekediste.

Le secrétaire général du parti présidentiel soutient entre autres que Jean Marc Kabund a fait preuve d’une » incapacité » à vivre dans la société des personnes civilisées. Il a été chassé de l’UDPS, a déclaré Augustin Kabuya, afin de préserver les acquis de la lutte du parti.

« Ayant étalé constamment son immoralité sur la place publique, son incapacité à vivre dans la société des personnes civilisées et son refus de se soumettre aux valeurs de la social-démocratie, l’UDPS avait choisi de chasser Jean-Marc Kabund de ses rangs pour préserver les acquis de sa lutte … »

Ce n’est pas tout. « Son comportement barbare et immoral discréditait aussi le parti. Le détournement de plusieurs millions de dollars des cartes des membres, l’agression d’un agent de la Garde républicaine sont entre autres les raisons d’exclusion de Jean-Marc Kabund de l’UDPS », indique Augustin Kabuya.

Pour le SG du parti présidentiel, « l’UDPS considère cette sortie hasardeuse, immorale et opportuniste de sieur JM Kabund comme un non-événement qui ne saurait emporter la sympathie de notre peuple en sa faveur, le met en garde et appelle le peuple congolais à ne pas le suivre dans ses errements » . Augustin Kabuya affirme que les déclarations de l’ancien président intérimaire de son parti « sont injurieuses et diffamatoires non seulement contre l’UDPS, mais aussi contre le Président de la République ».

Selon toujours le numéro 2 de la formation tshisekediste, « Kabund est un immoral, un délinquant , un homme frustré qui confisquait les biens d’autrui dont les carrés miniers » ., indique que « L’on peut comprendre en quoi le mensonge reste intimement lié aux gênes même de Jean-Marc KABUND qui, en son temps, a dû mentir sur ses origines pour gagner la confiance du Président Etienne Tshisekedi afin de se faire nommer Secrétaire Général du Parti » .

« L’UDPS considère cette sortie hasardeuse, immorale et opportuniste de sieur Kabund comme un non-événement qui ne saurait emporter la sympathie de notre peuple en sa faveur, le met en garde et appelle le Peuple congolais à ne pas le suivre dans ses errements » .

« La gestion de l’UDPS par Kabund a été calamiteuse » , dit Augustin Kabuya qui dénonce l’ « arrogance » de l’ex bras droit de Tshisekedi.

S’agissant des accusations de JM Kabund sur notamment le dossier Registre des appareils mobiles (RAM), Kabuya dénonce le « règlement de compte » .

« Mais le plus grave, c’est que Monsieur Jean-Marc KABUND comme député et deuxième personnalité de l’Assemblée nationale n’a pas toussé d’un seul coup lors des discussions de ce dossier à l’Assemblée nationale. Il a attendu son éviction pour venir se déballer par une sorte de règlement de compte. L’on peut comprendre en quoi le mensonge reste intimement lié aux gênes même de Jean-Marc KABUND qui, en son temps, a dû mentir sur ses origines pour gagner la confiance du Président Etienne Tshisekedi afin de se faire nommer Secrétaire Général du Parti » , a ajouté Augustin Kabuya.

Près de sept mois après sa destitution puis son exclusion en janvier dernier de la tête de l’UDPS, Jean-Marc Kabund a organisé un point de presse le lundi 18 juillet au cours duquel il a annoncé la création de sa propre formation politique : l’Alliance pour le changement (Ach).

Il ne s’était pas arrêté là. JM Kabund avait également déclaré que « L’appareil de l’État se détériore et devient de plus en plus un club d’amis pour les apprentis sorciers de tous bords exerçant leur stage au sommet de l’État. Il faut rapidement tourner la page Félix Tshisekedi. Il est clair que monsieur Félix Tshisekedi aujourd’hui, doit être considéré comme un danger au sommet de l’État » .

Jean-Marc Kabunda avait déclaré que le régime Tshisekedi a totalement échoué, qualifiant le Chef de l’Etat de « jouisseur « .

« Lorsqu’il parle de jouisseur, il doit s’interroger s’il ne parle pas de lui-même » , réplique le SG du parti présidentiel, Augustin Kabuya.

Concernant la gestion de la guerre dans l’Est de la RDC, l’UDPS se dit surprise par les propos de Kabund qui a affirmé que le régime Tshisekedi n’a jamais investi dans les Forces armées de la RDC.

Quant aux recettes publiques, Augustin Kabuya fait savoir que le budget de l’Etat a subi des fortes performances ces derniers temps.

Didier KEBONGO
Forum des as

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici