Ecoutez cet article

L’informateur Modeste Bahati a reçu lundi 25 janvier, les délégations du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba et le regroupement Alternance pour la République (AR) qui s’identifie à Moise Katumbi.

Conduite respectivement par Mohamed Bule et Jean-Claude Muyambo, ces deux formations politiques ont affirmé qu’elles adhèrent à l’esprit du chef de l’État quant à la mise en place de l’Union Sacrée de la Nation.

Si Jean Claude Muyambo annonce que jusque-là son regroupement ne pose aucune condition à l’informateur, le MLC pour sa part affirme que leur leader travaille en synergie avec Moise Katumbi et que parler des réformes, de la sécurité et de la justice ne sont pas des conditions pour leur adhésion.

L’informateur a aussi reçu, le même lundi, les deux factions du Parti lumumbiste unifié (PALU), l’une conduite par Godefroid Mayobo et l’autre par Willy Makishi.

Tous se réclamant secrétaire permanent du PALU sont allés confirmer leur adhésion à l’Union sacrée fort de 17 députés nationaux.

L’informateur a aussi reçu le groupe dénommé G 26. D’après Basile Olongo qui a conduit la délégation, il s’agit d’un groupe des personnalités et autres députés qui se disent avoir été les adhérents de première heure de l’Union sacrée. Ils sont venus à cet effet confirmer leur adhésion à l’idée du chef de l’État pour le changement de la gouvernance.

Radio okapi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici