Ecoutez cet article

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) a suggéré qu’un deuil national soit décrété après la mort d’au moins 18 personnes, le samedi 23 septembre, à Beni (Nord-Kivu). Les laïcs catholiques sollicitent également l’implication de la communauté internationale pour venir en aide aux habitants de cette partie du pays.

« Le discours arrogant sur la défense de la souveraineté nationale n’a pour objectif que de leur permettre de continuer à brimer cette population, en silence, loin des témoins gênants », dit le CLC dans un communiqué publié ce lundi 24 septembre 2018.

L’organisation constate que la région se dépeuple et s’interroge également sur l’efficacité de l’opération Sukola 1 et de la Brigade d’intervention de la Monusco.

Sur place à Beni, la grève décrétée par la société civile a été prolongée. Un calme précaire régnait ce lundi dans la ville.

actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici