Ecoutez cet article

Le calme est revenu à Bukavu dans la province du Sud-Kivu après les affrontements qui ont débuté la nuit de mardi 02 novembre jusqu’à ce matin entre les Forces armées de la République démocratique du Congo et un groupe rebelle.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi dont une copie est parvenue à 4pouvoir.cd, le gouverneur de la province Théo Ngwabidje Kasi rassure que la situation est « totalement » sous contrôle de l’armée et la police.

« La nuit du mardi 02 au mercredi 03 novembre 2021 a été agitée. Des malfrats et inciviques ont perturbé la quiétude de nos concitoyens dans quelques quartiers de la ville de Bukavu. Grace à la vigilance et à la promptitude de la PNC et les FARDC actives sur terrain, la situation demeure totalement sous contrôle. En attendant des nouvelles consignes, la population est appelée à garder son calme habituel, collaborer avec les forces de l’ordre de sécurité et vaquer normalement à ses occupations », peut-on lire dans ce communiqué.

Un groupe rebelle armé non encore identifié a attaqué mercredi 3 novembre vers une heure du matin plusieurs positions des Forces armées de la RDC et de la Police nationale congolaise (PNC). Des tirs à l’arme lourde et légère ont été entendus dans plusieurs quartiers de la ville.

4pouvoir

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici