Ecoutez cet article

Drôle de mésaventure pour le Président intérimaire de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari. Depuis quelques jours, la CAF annonce qu’une « fausse adresse électronique, prétendument attribuée à M. Omari est en train d’envoyer des messages aux présidents des fédérations et aux amis de M. Omari. » Il s’agit d’un cas d’usurpation d’identité qu’un individu, encore non identifié, utilise pour une « entreprise criminelle » ajoute l’instance.

L’individu, identifié pour l’instant par ses mails et son numéro de téléphone, fait usage du nom de Constant Omari et a envoyé des mails aux différents présidents de fédérations africaines. Il leur demande le recontacter en urgence pour discuter de la prochaine élection présidentielle et de lui fournir si possible un soutien financier. La CAF a précisé qu’elle met toutes ses batteries en marche pour mettre « hors d’état de nuire » l’inconnu usurpateur. Elle appelle également tous les présidents de fédérations à doubler leur vigilance dans son communiqué du mercredi.

Iragi Elisha/Footrdc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici