Ecoutez cet article

Les Léopards de la RDC, jouent le match de leur survie ce mardi face au Zimbabwe. Les congolais battus à domicile (1-2), sont soumis à arracher une victoire à Harare, pour espérer mieux dans cette campagne éliminatoire pour la CAN 2019.

Comme souvent, quand les choses deviennent délicates, l’équipe s’en remet à ses meilleurs acteurs. Parmi eux, Cédric Bakambu et Yannick Bolasie. C’est le deuxième qui a longtemps porté le poids de l’équipe nationale congolaise. Yannick Yala Bolasie c’est le porte-étendard de cette génération, celui qui par un geste, un centre lumineux, un coup de canon, débridait les rencontres des Léopards, difficiles soient-elles.

Unique buteur congolais samedi dernier, Yannick Bolasie a promis de tout donner, ensemble avec ses coéquipiers pour prendre leur revanche contre les Warriors du Zimbabwe.

L’attaquant d’Aston Villa, qui devra normalement débuter ce match, sera d’un énorme apport dans le secteur offensif de la RDC. Ses débordements, sa qualité de frappe et sa faculté à mener les contre-attaques pourront donner du fil à retordre à la muraille zimbabwéenne.

Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici