Ecoutez cet article

Mike Hammer, ambassadeur des États-Unis en République démocratique du Congo, a échangé avec les chefs de toutes les confessions religieuses ce jeudi à Kinshasa.

Leurs échanges ont porté sur le processus de la désignation des animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Les confessions religieuses qui soutiennent Dénis Kadima sont l’église Kimbanguiste, les musulmans, l’église de Réveil, l’orthodoxe, les évangélistes, les indépendantistes.

L’église du Christ au Congo et l’Eglise catholique présentent Dénis Kadima proche du pouvoir en place. De ce fait, elles souhaitent remettre le compteur à zéro avec le processus de désignation du futur président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Les chefs spirituels ont un délai supplémentaire ultime de 72heures accordé par le speaker de l’Assemblée Nationale, Christophe Mboso, pour trouver un consensus sur la désignation du remplaçant de Corneille Nangaa à la tête de la centrale électorale.

D’après Mboso, au mois d’octobre, l’Assemblée Nationale va procéder à l’entérinement de tous les membres de cette institution d’appuie à la démocratie.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici