Ecoutez cet article

La France est passée samedi au stade 3 de l’épidémie. Dans tout le pays, au moins 6 630 cas testés positifs ont été recensés. Le ministère de la santé publique de France qui a dévoilé ces chiffres ne précise pas le nombre de patients dans un état grave, placés en réanimation. Les cas recensés sont ceux des malades présentant des symptômes aigus et respiratoires.

Depuis le début de l’épidémie, 148 personnes ont trouvé la mort, selon le bilan actualisé. Parmi les victimes se trouve un sujet congolais décédé dans la nuit de samedi à dimanche. Ce dernier avait présenté des symptômes de la maladie quelques jours plutôt.

En France, le nombre de cas double tous les deux jours, selon la direction générale de la santé. Les autorités ont annoncé la fermeture des frontières et le confinement de la population.

LIRE AUSSI: Pasteur Ekofo : “Si je suis encore en vie c’est parce que j’ai été évacué d’urgence par la Monusco à l’insu des autorités du pays”

Un 4ème cas testé positif à Kinshasa

Dans l’espace d’une semaine, la RDC a diagnostiqué 4 cas positifs. Les malades ont tous séjourné en France, pays considéré comme l’épicentre la maladie Europe. Le quatrième cas qui vit aux USA a fait une escale à Paris avant de rallier Kinshasa le 08 mars dernier. Selon le ministère de la santé, tous les patients avaient pris un même vol. Les autorités disent rechercher d’autres passagers de ce vol afin de les places en isolement.

Au moins 600 personnes ayant été en contact direct avec les malades sont suivies régulièrement, a annoncé lundi le ministre de la santé.

Ce mardi, Félix Tshisekedi présidera une réunion spéciale sur le sujet. Des mesures de riposte sont attendues à l’issue de cette rencontre élargie à des équipes techniques engagées dans la lutte contre la maladie

Cas-Info

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici